CMS/SMC
Canadian Mathematical Society
www.cms.math.ca
Canadian Mathematical Society
  location:  Communitycms endowment grantsoverview
Community        
Titre du projet : Semaine des maths

Année du concours : 2014-2015

Bourse accordée : $2 500

Durée du projet : 1 année

Genre de rapport : Final

Période : 2014-2015

Description des activités :

Quelques écoles et/ou commissions scolaires organisent annuellement des semaines de mathématiques dans leurs établissements. L’AQJM (l’Association québécoise des jeux mathématiques) et le programme SMAC (Sciences et mathématiques en action), en collaboration avec leurs partenaires, ont comme objectif d’offrir annuellement une Semaine des maths pour tous au Québec. Le besoin est là – les enseignants nous le disent – et il faut y répondre.

Il est difficile pour plusieurs enseignants de proposer des activités mathématiques qui émerveillent et stimulent. Comme ils nous l’ont dit, les enseignants veulent une Semaine des maths qui amène du « Wow ! » dans leurs classes. Pour l’AQJM, cet émerveillement doit aussi être porteur de sens mathématique. En proposant une Semaine des maths, on vise à favoriser une culture différente dans la classe, tournée vers une mathématique vivante, intrigante et motivante. Cette culture plus vivante est une condition essentielle à la motivation de très nombreux jeunes.

Cette année, la deuxième véritable Semaine des maths, pour les écoles primaires et secondaires, sera lancée du 23 au 27 novembre 2015. La porte d’entrée pour la Semaine des maths est un site web. On y retrouve des capsules culturelles, des curiosités mathématiques, des énigmes et paradoxes, le tout appuyé par des documents précis. Pour le primaire, cela se traduit par une grille d’activités proposées pour la semaine, avec les objectifs du programme touchés par ces activités, la description du déroulement suggéré, le matériel et le temps requis. Pour le secondaire, nous présenterons du matériel similaire sans toutefois proposer de grille pour la semaine (car cela ne correspond pas à la réalité scolaire) : le temps de chaque activité est par contre un élément très important.

L’objectif de l’AQJM et du programme SMAC, en concevant cette semaine, est de donner aux enseignants un moyen d’aborder des sujets originaux durant une semaine complète afin de favoriser l’éveil des élèves à l’égard des mathématiques. Les mathématiques, langage des sciences, sont essentielles pour tout jeune qui aspire à une carrière à vocation scientifique. L’AQJM veut poursuivre ce projet dans les années à venir afin que cette semaine devienne un événement culturel reconnu.

Évaluation de l'efficacité :

La première édition a eu lieu en novembre 2014 et a connu un franc succès : avec 7000 utilisateurs différents sur le site web, on estime plus de 17000 jeunes touchés, soit 600 classes.

La mise sur pied de la Semaine des maths répond à un besoin maintes fois exprimé et elle a été élaborée en concertation avec plusieurs acteurs du monde de l’enseignement. Afin de bien planifier notre développement, l’AQJM a mis sur pied des sondages et questionnaires s’adressant aux utilisateurs (enseignants, conseillers pédagogique et élèves) qui ont pour objectif d’évaluer la qualité de ses activités et de s’assurer qu’elles répondent aux besoins des enseignants et des leurs élèves. Les nouvelles activités sont créées en prenant compte de ces commentaires, et elles sont élaborées en consultation avec un comité aviseur afin d’en assurer la qualité (contenu, niveau de difficulté, intentions pédagogiques, etc.), ce qui peut mener à des ajustements importants. Ce processus d’évaluation est utilisé lors de la création de chacun des outils pédagogiques.

Voici quelques commentaires reçus sur la Semaine des maths qui confirment notre succès :

Mme Boutet, enseignante de la Commission scolaire de la Riveraine : Mes élèves ont adoré cette activité. Les exercices présentés par vidéo étaient clairs et présentaient un bon défi pour mes élèves. Certains étaient un peu trop difficiles mais les élèves avaient le gout d'y réfléchir et avaient le gout de trouver la solution. Ils ont même utilisé des cartes et du matériel pour réussir à comprendre. Une belle façon de faire aimer les maths à mes élèves. Puis, pour eux, lorsque c'est présenté autrement, ils n'ont pas l'impression de travailler. De plus, j'enseigne dans une classe branchée ce qui veut dire que chaque élève a son portable. Il faut trouver une façon d'utiliser les outils TIC en maths. Quelle belle façon avec la semaine des maths! Tout était prêt pour moi pour une semaine complète! C'est génial. Nous avons eu la visite des parents des élèves durant la semaine. Les élèves étaient heureux de montrer vos activités à leurs parents. Les parents étaient également très impressionnés par les exercices proposés. Bravo!

Enseignante Zoé Brunet : C'est une bonne idée et cela a été apprécié par les élèves de mon groupe. Nous avons dû réfléchir et cela nous a permis dans apprendre plus que les cours de maths réguliers. Vous devriez continuer!

Mme Lemay, Enseignante du Collège Jésus-Marie de Sillery : Nous avons adoré les activités suggérées. C'était la folie des maths en 5e année toute la semaine! Merci beaucoup!

Dominique Crevier, enseignante à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Milles-îles : Génial pour aborder le thème de conjecture! Les tours de magie 2014 et une des BD ont particulièrement été appréciés des élèves et de leurs parents. Au dernier cours de décembre, mes élèves accueilleront des jeunes des groupes de FPT pour leur enseigner quelques tours. Un gros merci!

Encore en 2015, il y a eu beaucoup de travail accompli. Notre leitmotiv : nous pouvons et nous devrions avoir beaucoup de plaisir à faire des mathématiques.

L’équipe qui travaille à l’élaboration de la Semaine des maths est constituée de membres-bénévoles de l’AQJM (enseignants de mathématiques), de deux étudiants en enseignement des mathématiques au secondaire, d’une étudiante en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire, et deux étudiants en mathématique ainsi qu’une coordonnatrice. De plus, un comité consultatif, composé d’enseignants au primaire et au secondaire et des conseillés pédagogique, a été formé afin de recevoir des avis sur le matériel produit : vidéo, fiche d’accompagnement, etc. La création de matériel original, qui nécessite recherche, création et rédaction, s’est amorcée pour cette deuxième édition au printemps 2015. L’embauche d’étudiants qui ont fait la recherche nécessaire et pour ensuite soumettre leurs idées au reste du comité a permis de réaliser ce travail.

Au primaire, les enseignants nous demandent depuis plusieurs années des projets clés en main pour stimuler un apprentissage des mathématiques qui soit différent. Plusieurs enseignants n’ont pas de connaissances approfondies en mathématiques et se sentent intimidés par cette matière. Ils sont peu outillés pour rendre son apprentissage vivant et stimulant pour les élèves. Au secondaire, les enseignants sont mieux formés mais ont des horaires d’enseignement qui rendent difficile la planification d’activités sur une longue période. Plusieurs ressentent la pression d’une grande quantité de matériel à couvrir.

La Semaine des maths a été élaborée pour répondre à ces préoccupations : de courts vidéos qui servent d’introduction captivante aux activités en classe ou qui lancent un défi aux étudiants forment un élément distinctif de ce projet. La présentation de tours de magie mathématique adaptés au niveau scolaire est relativement nouvelle. Cet élément accrocheur sert de point de départ de nos activités.

Les enseignants apprécient les activités clés en main qui s’insèrent facilement dans leur planification. Les outils pédagogiques créés ont été conçus pour que les enseignants aient le temps de voir et discuter du contenu avec leurs élèves. Un des points forts est constitué par des vidéos présentant des tours de magie mathématique, des énigmes et des paradoxes.

De plus, les différents sujets abordés durant la Semaine des maths seront disponibles à l’avance pour les enseignants, ce qui leur permettra de décider comment aborder ce qui sera offert.

Finalement, durant cette semaine, des activités seront suggérées aux enseignants, dont la participation au Championnat des jeux mathématiques et logiques.

Projets à venir (s'il y a lieu) :

L’AQJM et SMAC espèrent que cette semaine deviendra un évènement culturel récurrent, présenté à tous les automnes (prochaine édition : automne 2016!). Nos réseaux bien établis et l’intérêt des enseignants pour ce projet nous permettent de croire en sa réussite.

Chaque année, de nouvelles capsules de magie mathématique, d’énigmes, etc., seront ajoutées au site web de la Semaine des maths. De plus, de nouveaux volets seront mis sur pied pour enrichir la semaine et permettre d’offrir des activités diversifiées et pendant toute l’année. À moyen terme, cela permettra d’atteindre plus de gens et ainsi d’éveiller l’intérêt de milliers de jeunes du primaire et du secondaire à l’égard des mathématiques.

À long terme, tout dépendra du financement obtenu. Par contre, l’offre d’un plus grand nombre de ressources aux enseignants de mathématiques les aidera à améliorer leurs propres compétences. Voici les nouveaux volets que l’AQJM a l’ambition de mettre sur pied (si possible) durant les trois prochaines années:

  • Défis participatifs : Des défis mathématiques seront lancés aux élèves, aux classes et aux écoles afin de donner aux jeunes des occasions d’apprentissage pratique et interactif en mathématiques. Que ce soit des défis individuels ou en équipe, ceux-ci permettront aux jeunes de manipuler, calculer et s’amuser avec cette matière. Un document d’accompagnement détaillé sera disponible pour les enseignants afin de les aider dans la préparation.
  • Partage : Afin d’encourager la participation et de favoriser l’intégration des activités dans les écoles, un volet de partage est mis sur pied cette année et sera développé par la suite. Quoi de mieux que de voir des gens en action pour motiver et démystifier ce que les activités proposées peuvent apporter, et comment on peut les mener à terme! Une plateforme sera disponible pour que les participants puissent publier des vidéos ou des photos d’élèves relevant un défi proposé, par exemple, et des prix de participation seront offerts. Ce réseau de partage pourra devenir une source d’inspiration pour de nombreux enseignants et favorisera la participation des jeunes motivés par les aspects créatifs et artistiques, notamment plusieurs filles.
  • Formation des enseignants : L’offre d’ateliers lors de congrès des enseignants sera développée. En 2014, la popularité des deux ateliers présentés lors du congrès de l’Association mathématique du Québec (AMQ) nous a motivés dans ce sens. Nous mettrons également sur pied des formations d’une demi-journée pouvant être offertes dans le cadre de journées pédagogiques ou de manière autonome aux enseignants intéressés (à l’Université Laval, par exemple) : la première formation sera sur la magie mathématique.

Finances :

La subvention de la SMC a été entièrement utilisée pour payer le salaire des étudiants travaillant sur le projet. Le projet a également été appuyé par la Faculté des sciences et du génie de l’Université Laval, le CRSNG (programme PromoScience) et SMAC. De plus, deux subventions salariales des étudiantes travaillant sur le projet a été obtenue. Le montant directement affecté au projet a été de 20 000$ et a été dépensé pour les salaires des étudiants, le site Internet, le graphisme et la coordination.

Personne-ressource : Frédéric Gourdeau

[18 septembre 2015]


© Canadian Mathematical Society, 2017 : https://cms.math.ca/