CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  Éducationmaths à l'ouvrage
Éducation        

David Arthur

  • Degré : B.S., mathématiques et en informatique; doctorat en informatique théorique
  • Poste : Ingénieur en logiciel
  • Enterprise: Google Inc.

Que trouverait un moteur de recherche si vous cherchiez « super cheminement de carrière »? Pour David Arthur, le meilleur résultat de recherche serait sans contredit les mathématiques et l'informatique.

David est ingénieur en logiciel chez Google Inc. L'une des plus grandes entreprises de logiciels au monde, Google est toujours classée parmi les meilleurs milieux de travail à l'échelle planétaire. David travaille surtout sur le système de publicité de Google, ce qui consiste à améliorer l'infrastructure, à ajouter de nouvelles fonctions et à améliorer les algorithmes.

« Les mathématiques font partie du quotidien chez Google », explique David. La théorie des probabilités, les modèles statistiques et les algorithmes assurent l'exactitude des recherches effectuées dans Google, déterminent l'emplacement optimal des annonces et analysent les changements apportés au système. « Nous choisissons les publicités à afficher et leur emplacement en fonction d'une opération complexe qui vise l'équilibre entre les revenus de Google, la satisfaction de l'utilisateur et la satisfaction de l'annonceur », précise-t-il.

Originaire de Toronto, David a obtenu son baccalauréat ès sciences en mathématiques et en informatique de l'Université Duke et son doctorat en informatique théorique de l'Université Stanford. Même s'il a fait son doctorat en informatique, David affirme que sa thèse se résume en « une centaine de pages de preuves mathématiques, sans l'ombre d'un ordinateur à l'horizon! »

La thèse de David n'est qu'un exemple parmi tant d'autres des rapports étroits entre les mathématiques et l'informatique. « Les algorithmes, la théorie de la complexité, la cryptographie ou même l'apprentissage machine sont des domaines qui auraient tout aussi bien pu relever des mathématiques que de l'informatique, explique David. Les informaticiens s'y sont intéressés les premiers, mais les questions qu'ils posent sont de nature mathématique, et les réponses sont nécessairement mathématiques elles aussi. »

Au secondaire, David est devenu mordu des mathématiques en participant à des concours. « Ces mathématiques-là étaient plus intéressantes et attrayantes que celles que j'apprenais à l'école, et j'aimais la compétition », raconte David.

En 1999 et 2000, David a fait partie de l'équipe d'élèves qui a représenté le Canada à l'Olympiade internationale de mathématiques (OIM). En 2000, il a obtenu une médaille d'or et n'était qu'à quatre points d'une note parfaite. David n'oubliera jamais sa participation à l'OIM. « L'OIM m'a donné l'occasion de voir quelque chose d'extraordinaire, de rencontrer des gens de partout et d'exceller dans un domaine qui m'intéressait », explique-t-il. La contribution de David à l'équipe canadienne à l'OIM n'est pas encore terminée puisqu'il a été chef d'équipe adjoint en 2009 et en 2011. « Ce n'est pas moins inspirant de rencontrer les meilleurs mathématiciens du monde aujourd'hui que ça ne l'était il y a dix ans », conclut David.


© Société mathématique du Canada, 2014 : http://smc.math.ca/