CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  À propos de la SMCcommuniqués
À propos de la SMC        
CMS/SMC
COMMUNIQUÉ — Le 15 avril 2013

Société mathématique du Canada

COMMUNIQUÉ
Le 15 avril 2013

UN PROFESSEUR DE LA UBC EST LAURÉAT D’UN PRESTIGIEUX PRIX NATIONAL

Balázs Szegedy est lauréat du prix Coxeter-James 2013 de la SMC

Dr. Balázs Szegedy

OTTAWA (Ontario) — La Société mathématique du Canada (SMC) a le plaisir d’annoncer que le Dr Balázs Szegedy (University of Toronto) est le lauréat du prix Coxeter-James 2013. Le prix sera remis au mois de juin, au cours de la réunion d’été de la SMC à Halifax.

Le prix Coxeter-James a été créé en 1978 afin de souligner le travail de jeunes mathématiciens qui se sont démarqués par leur contribution exceptionnelle à la recherche en mathématique. Ce prix a été nommé en hommage à l’ancien président la SMC, Donald Coxeter, qui est reconnu comme l’un des meilleurs géomètres au monde et à l’ancien président de la SMC, Ralph Duncan James, qui a beaucoup contribué au développement des mathématiques au Canada.

« Balázs Szegedy est un jeune et brillant chercheur qui ne cesse de faire des découvertes remarquables dans le domaine de la théorie des graphes, de l’analyse et des mathématiques discrètes, a indiqué Lia Bronsard, présidente du Comité de recherche de la SMC. Balázs apporte à la combinatoire de nouveaux outils tirés de l’analyse, de l’algèbre et de la topologie, ce qui contribue à l’avancement des mathématiques au Canada, et la SMC est fière de lui décerner le prix Coxeter-James cette année ».

Balázs Szegedy s’intéresse au comportement asymptotique de très grands systèmes tels que le cerveau humain comme réseau neural, l’Internet et les réseaux sociaux. Il se sert aussi de l’analyse de Fourier de plus haut niveau pour gérer les « motifs de résonance » associés aux vagues chaotiques. Ceux-ci généralisent la transformée de Fourier dont sont en mesure d’accomplir nos oreilles pour écouter de la musique.

Malgré son jeune âge, Balázs s’est fait une réputation impressionnante au sein de la communauté des mathématiques. Il a publié plusieurs ouvrages dans des revues scientifiques prestigieuses, telles que le Journal de la AMS, Combinatorica et la revue Journal of Combinatorial Theory.

Dans une suite d’ouvrages conjoints, L. Lovasz et B. Szegedy ont introduit et étudié la notion d’espace de graphe limite, un espace métrique compacte qui unit tous les graphes finis et leurs limites en un seul objet géométrique. La théorie de la limite des graphes compte un nombre croissant d’applications dans la combinatoire extrémale, dans la science informatique et dans la théorie des graphes aléatoires.

Un autre exemple des réalisations reconnues de Balázs est son travail avec Henry Cohn, Robert Kleinberg et Chris Umans. Ensemble, les quatre chercheurs ont créé un simple algorithme fondé sur l’analyse de Fourier avec le même exposant. Les résultats obtenus grâce à cet algorithme ont renouvelé l’intérêt dans le sujet, ce qui a entraîné d’autres recherches en combinatoire et en science informatique. À ce jour, leur recherche a fait l’objet de plus de 100 citations.

« Balázs, pendant qu’il obtient des résultats inédits propose des idées révolutionnaires et lie des idées issues de nombreuses branches des mathématiques. Je n’ai aucun doute que ses résultats figurent parmi les meilleurs résultats qui soit en combinatoire arithmétique et par rapport à l’analyse de Fourier et de l’analyse fonctionnelle, a indiqué Endre Szemeredi dans sa lettre de recommandation. Je ne peux pas imaginer un meilleur candidat au prix Coxeter-James que Balázs Szegedy ».

Balázs Szegedy est né en Hongrie et a obtenu un doctorat en 2003 de l’université Eötvös sous la supervision de Peter Pal Palfy. Szegedy a occupé auparavant des postes postdoctoraux et des postes de visiteur chez Microsoft et au Institute for Advanced Study.

En 2009, Balázs s’est vu décerner le Prix européen de combinatoire et la bourse de recherche Sloan. En 2012, il a reçu le prix Fulkerson. Balázs est actuellement professeur adjoint à la University of Toronto.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Dr. Lia Bronsard,président
Comité d'éducation de la SMC
Département des mathématiques et des statistiques
McMaster University
Hamilton, Ontario
905-525-9140, poste 23418
chair-resc@cms.math.ca
ou Jessica St-James
Communications et projets spéciaux
Société mathématique du Canada
(613) 733-2662 poste 728
commsp@smc.math.ca

Au sujet de la Société mathématique du Canada (SMC)

La Société mathématique du Canada est l’organisation nationale ayant pour objectif principal de favoriser la découverte, l’apprentissage et l'application des mathématiques. Ses activités portent sur l’éventail complet des mathématiques, y compris : les réunions scientifiques, les publications de recherche et la promotion de l’excellence en enseignement de la mathématique à tous les niveaux. La SMC commandite annuellement des prix en mathématique et des prix soulignant les réalisations exceptionnelles.


© Société mathématique du Canada, 2014 : https://smc.math.ca/