CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  À propos de la SMCcommuniqués
À propos de la SMC        
CMS/SMC
COMMUNIQUÉ — Le 28 mai 2012

Société mathématique du Canada

COMMUNIQUÉ
Le 28 mai 2012

UN MATHÉMATICIENT DE L’UNIVERSITÉ CARLETON EST RECONNU POUR L’EXCELLENCE EN RECHERCHE

Matthew Kennedy recevra le Prix de doctorat 2012 de la SMC

OTTAWA (Ontario) — La Société mathématique du Canada (SMC) est heureuse d’annoncer que Matthew Kennedy est lauréat du Prix de doctorat 2012. Monsieur Kennedy recevra son prix et donnera une conférence au cours de la réunion d’hiver 2012 de la SMC à Montréal.

Le Prix de doctorat de la SMC est décerné à tous les ans à un étudiant au doctorat canadien qui a affiché un rendement exceptionnel dans le domaine de la recherche en mathématiques.

« La recherche réalisée par les étudiants au doctorat est essentielle à l’avancement des mathématiques, a indiqué Jacques Hurtubise, président de la SMC. Grâce à sa recherche doctorale sur les algèbres du demi-groupe libre, Matthew Kennedy a démontré qu’il mérite véritablement ce prix ».

La thèse de Matt Kennedy offre un théorème de structure détaillé pour une catégorie importante d’opérateurs linéaires, notamment les isométries, qui peuvent servir à générer des familles d’ondelettes permettant de comprimer des données. Le théorème de structure éclaire sous un nouveau jour ce domaine d’application.

« Matt Kennedy est le plus fort des étudiants que j’ai supervisés, a indiqué Kenneth Davidson (de la University of Waterloo), le superviseur de thèse doctorale de M. Kennedy. Il réalise des analyses approfondies et difficiles. Voilà une personne qui laissera sa marque dans le domaine ».

La recherche réalisée par M. Kennedy dans le cadre de ses études doctorales porte sur une importante catégorie d’algèbres et d’opérateurs. Dans sa thèse intitulée Free semigroup algebras and the structure of an isometric tuple (algèbres du demi-groupe libre et la structure d’un tuple isométrique), il a fait de grands progrès vers l’achèvement de la théorie de structure des algèbres du demi-groupe libre, en particulier la solution définitive de trois questions qui ont été reconnues comme étant centrales à ce projet depuis au moins une dizaine d’années. De plus, il a généralisé la décomposition classique de Lebesgue-von Neumann-Wold des isométries de l’espace Hilbert selon la situation des n-tuples isométriques.

Outre sa recherche de thèse, M. Kennedy a également collaboré avec le mathématicien de la Univeristy of Waterloo, Alexandru Nica. Ensemble, ils ont examiné des déformations des algèbres C et ont fait à cet égard les premiers grands progrès en 20 ans par rapport à un grand problème ouvert dans le domaine, travaux qui ont mené à publier un article intitulé Exactness of the Fock space representation of the q-commutation relations (exactitude de la représentation de l’espace Fock des relations de commutation-q) qui a paru dans Communications in Mathematical Physics.

« Pendant que je travaillais avec Matt sur les relations de commutation-q, j’ai pu constater son talent et sa détermination à obtenir des résultats – un roulement continu du problème dans son esprit, tout en cherchant de nouveaux angles d’attaque du problème », a indiqué M. Nica.

Monsieur Kennedy a fait la plus grande partie de ses études à la University of Waterloo, où il a obtenu, en 2011, un doctorat en mathématiques pures. Il occupe actuellement un poste menant à la permanence à l’Université de Carleton, poste qui n’est pas couramment offert à un postulant avant qu’il n’ait accumulé de nombreuses années d’expérience postdoctorale.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Jessica St-James
Communications et projects spéciaux
Société mathématique du Canada
(613) 722-2662 poste 728
commsp@smc.math.ca
ou Lia Bronsard
Représentant du Canada, CIEM
McMaster University
905-525-9140 poste 23418
bronsard@mcmaster.ca

À propos de la Société mathématique du Canada (SMC)

La Société mathématique du Canada est l’organisation nationale ayant pour objectif principal de favoriser la découverte, l’apprentissage et l'application des mathématiques. Ses activités portent sur l’éventail complet des mathématiques, y compris : les réunions scientifiques, les publications de recherche et la promotion de l’excellence en enseignement de la mathématique à tous les niveaux. La SMC commandite annuellement des prix en mathématique et des prix soulignant les réalisations exceptionnelles.


© Société mathématique du Canada, 2014 : http://www.smc.math.ca/