CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  À propos de la SMCcommuniqués
À propos de la SMC        
CMS/SMC
COMMUNIQUÉ — Le 10 mars 2011

Société mathématique du Canada

COMMUNIQUÉ
Le 10 mars 2011

UNE PROFESSEURE DE MATHÉMATIQUES EXCEPTIONNELLE RÉCOMPENSÉE

Malgorzata Dubiel lauréate du prix Adrien Pouliot 2011 de la SMC

Malgorzata Dubiel

OTTAWA (Ontario) — La Société mathématique du Canada (SMC) a le plaisir d’annoncer que Malgorzata Dubiel, de l'Université Simon Fraser (SFU) est le lauréate 2011 du prix Adrien Pouliot pour sa contribution exceptionnelle à l'enseignement des mathématiques au Canada. Le prix sera remis à l'occasion de la Réunion d'hiver 2011 de la SMC, qui se tiendra à Toronto.

Inauguré en 1995, le prix Adrien-Pouliot rend hommage aux personnes ou aux groupes qui ont fait une contribution importante et soutenue à l'éducation mathématique au Canada. Ce prix est nommé en l'honneur d'Adrien Pouliot, second président de la SMC, qui a enseigné les mathématiques à l'Université Laval pendant 50 ans et qui a joué un rôle prépondérant dans l'évolution de la faculté des sciences et de génie de l'établissement.

« Malgorzata a prouvé à ses collègues qu'en s'engageant à fond dans l'enseignement des mathématiques, il était possible d'améliorer de façon tangible la compréhension des étudiants, souligne Tom Archibald, directeur du Département de mathématiques à SFU. Ses idées pour améliorer le rendement des étudiants sont innovatrices, concrètes et réalistes. Suivant son exemple, des étudiants aux cycles supérieurs, des mentors et des professeurs constatent que l'excellence en enseignement est un objectif aussi important et atteignable que l'excellence en recherche. »

« Malgorzata excelle dans ce à quoi elle croit : le succès en mathématiques et le plaisir de faire des mathématiques, pour ses étudiants, pour ses collègues et surtout pour les femmes », affirme Peter Taylor, président du Comité d'éducation de la SMC, qui décerne le prix Adrien-Pouliot.

Tout au long de sa carrière, Malgorzata a joué un rôle important dans de nombreuses activités nationales d'éducation mathématique. Elle a présidé le Groupe canadien d'étude en didactique des mathématiques (GCEDM) et coprésidé le Forum canadien sur l'enseignement des mathématiques 2009. Elle a de plus lancé l'atelier « Connecting Women in Mathematics Across Canada » (CWiMAC), destiné aux étudiantes aux cycles supérieurs en sciences mathématiques, qui se tient périodiquement depuis 2003. Elle organise en outre le congrès « Changing the Culture », offert chaque année depuis 1998 à l'Institut du Pacifique pour les sciences mathématiques (PIMS). Ce congrès est destiné aux enseignants de mathématiques de tous les niveaux et dont l'objectif consiste à modifier la façon dont on enseigne les mathématiques pour mieux répondre aux besoins des étudiants.

Malgorzata participe aussi à de nombreuses initiatives pour les jeunes. Avec sa collègue Katherine Heinrich, elle a conçu une série d'expositions et d'activités pratiques appelée « Pleins feux sur les mathématiques », présentée dans les centres commerciaux de la région de Vancouver, dont le concept a été repris par d'autres universités. En 2001, elle a créé un camp mathématique régional de la SMC à Burnaby, qu'elle dirige encore aujourd'hui. Avec son collègue Veselin Jungic, elle donne aussi « A Taste of Pi » à SFU, un programme d'enrichissement destiné aux élèves doués de 10e et 11e année.

C'est en travaillant avec ses étudiants et en observant le cheminement de son fils à l'école que Malgorzata a eu le goût de contribuer à l'amélioration de l'enseignement des mathématiques au primaire et au secondaire. Son dernier projet est un camp d'été en mathématiques pour les enseignants, donné pour la première fois en juin 2011 et ayant pour thème l'enseignement de la résolution de problèmes. Elle contribue aussi à l'enrichissement des cours de mathématiques offerts aux futurs enseignants du primaire à SFU et dans d'autres universités de la Colombie-Britannique.

Malgorzata Dubiel est professeure titulaire (senior lecturer) au Département de mathématiques de l'Université Simon Fraser. Elle a obtenu son doctorat en mathématiques de l'Université de Varsovie, en Pologne. Sa réputation d'enseignante exceptionnelle lui a valu un prix d'excellence en enseignement de SFU (2002), le Prix d'éducation du PIMS (2005), le Prix 3M pour l'excellence en enseignement (2008) et le YMCA Women of Distinction Award (2011).

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Laura Alyea
Communications et projets spéciaux
Société mathématique du Canada
(613) 733-2662 poste 728
commsp@smc.math.ca
ou Peter Taylor, président
Comité d'éducation de la SMC
Département des mathématiques et des statistiques
Université Queen’s
Kingston, Ontario
(613) 533-2390
pres-edc@smc.math.ca

Au sujet de la Société mathématique du Canada (SMC)

La Société mathématique du Canada est l’organisation nationale ayant pour objectif principal de favoriser la découverte, l’apprentissage et l'application des mathématiques. Ses activités portent sur l’éventail complet des mathématiques, y compris : les réunions scientifiques, les publications de recherche et la promotion de l’excellence en enseignement de la mathématique à tous les niveaux. La SMC commandite annuellement des prix en mathématique et des prix soulignant les réalisations exceptionnelles.


© Société mathématique du Canada, 2014 : https://smc.math.ca/