CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  À propos de la SMCcommuniqués
À propos de la SMC        
CMS/SMC
COMMUNIQUÉ — Le 2 mars 2010

Société mathématique du Canada

COMMUNIQUÉ
Le 2 mars 2010

UNE PROFESSEURE DE LA UNBC EST LAURÉATE DU PRESTIGIEUX PRIX NATIONAL D’ÉDUCATION

Jennifer Hyndman recevra le Prix d’excellence en enseignement 2010 de la SMC

OTTAWA, Ontario — La Société mathématique du Canada (SMC) a le plaisir de décerner le Prix d’excellence en enseignement 2010 de la SMC à la professeure Jennifer Hyndman, du Programme de mathématiques, à la University of Northern British Columbia (UNBC). Le prix sera remis au cours de la réunion de la Société à l’été 2010, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Ce prix souligne une contribution soutenue et exceptionnelle à l’enseignement au premier cycle dans un établissement d’enseignement postsecondaire canadien. Nelson Education, une importante maison d’édition canadienne pour les étudiants et les enseignants, est fier commanditaire de ce prix national unique.

À l’annonce du prix, Tony Lau, président de la SMC, a noté que « la professeure Hyndman est une enseignante exceptionnelle et que ce prix souligne cette excellence démontrée à titre d’enseignante, son efficacité inhabituelle dans la salle de classe et son engagement à l’égard de l’enseignement et des étudiants. »

Pour Mme Hyndman, l’enseignement n’est pas un travail, mais tout simplement une passion. « Elle s’efforce de faire en sorte que les étudiants comprennent à fond ce qu’elle enseigne, et elle estime que le meilleur moyen d’y parvenir est de demander aux étudiants de jouer eux-mêmes le rôle de professeur. Elle fait alors de l’encadrement et joue le rôle de critique et d’enseignante de techniques de critique édifiante » de dire Lee Keener, un collègue qui travaille en étroite collaboration avec elle à la UNBC.

Professeure Hyndman s’intéresse très activement à tous les volets de l’enseignement. On compte parmi les travaux qu’elle donne aux étudiants de première année l’exploration du campus de la UNBC. Ses projets de quatrième année sont un agencement de mathématiques et d’activités mettant à contribution l’esprit créateur des étudiants – qui doivent abandonner leur zone de confort – projets qui donnent lieu à des tableaux, à de la poésie, à des œuvres musicales, à des pièces de théâtre et à des pièces musicales. De plus, elle a largement contribué au développement du programme d’études et a organisé de nombreux ateliers dans des écoles secondaires et universités.

« Son engagement passionné à l’égard de l’enseignement et sa contribution dans la salle de classe et à l’extérieur de celle-ci font d’elle une excellente lauréate du Prix d’excellence en enseignement », a noté Peter Taylor, président du Comité d’éducation de la CMS qui administre le prix.

On avait également reconnu la réussite de professeure Hyndman et ses réalisations en matière d’enseignement en 2003, année où elle avait reçu le Prix d’excellence en enseignement de la UNBC.

Professeure Hyndman réussit à parfaire ses compétences d’enseignante en s’inscrivant comme élève à des cours de danse et en participant à des concours lors de festivals de danse. Ces activités lui rappellent qu’une bonne enseignante se passionne pour ce qu’elle fait, s’attend à de grandes choses de ses étudiants et maintient un milieu d’apprentissage dynamique. Récemment, elle a figuré pour la première fois au sein de la production de Casse-Noisette de Tchaïkovski.

Jennifer Hyndman a obtenu un baccalauréat en mathématique avec une mineure en danse de la University of Waterloo en 1986, une maîtrise en 1989 et un doctorat en 1991 de la University of Colorado à Boulder. Elle a fait partie du premier corps enseignant de la University of Northern British Columbia et a mis au point de nombreux cours qui sont toujours enseignés dans le cadre du Programme de mathématiques. Elle est professeure titulaire et occupe actuellement la chaire de mathématique à la UNBC.

Les sujets d’intérêt de recherche de la professeure Hyndman sont la théorie de la dualité naturelle, les quasi-équations et la théorie de la base finie, la théorie du treillis et l’enseignement de la mathématique.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Peter Taylor, président
Comité d'éducation de la SMC
Département des mathématiques et des statistiques
Queen's University
Kingston, Ontario
Tél. : (613) 533-2390
Adresse électronique : pres-edc@smc.math.ca
ou Anthony To-Ming Lau, président
Société mathématique du Canada
Département des sciences mathématiques et statistiques
University of Alberta
Edmonton, Alberta
Tél. : (780) 492-3396
Adresse électronique : president@smc.math.ca

Au sujet de la Société mathématique du Canada (SMC)

La SMC est la principale organisation canadienne à avoir pour but premier d’encourager et de favoriser la découverte, l’apprentissage et l'application des mathématiques. Ses activités portent sur l’éventail complet des mathématiques, y compris : les réunions scientifiques, les publications de recherche et la promotion de l’excellence en enseignement de la mathématique à tous les niveaux. La SMC, en partenariat avec d’autres, commandite annuellement des activités et des projets liés à l’enseignement des mathématiques et qui s’adressent aux enseignants et aux étudiants à travers le Canada.


© Société mathématique du Canada, 2014 : https://smc.math.ca/