CMS/SMC
Société mathématique du Canada
www.smc.math.ca
Société mathématique du Canada
  location:  À propos de la SMCcommuniqués
À propos de la SMC        
CMS/SMC
COMMUNIQUÉ — Le 24 septembre 2010

Société mathématique du Canada

COMMUNIQUÉ
Le 24 septembre 2010

UN JEUNE MATHÉMATICIEN REÇOIT UN PRIX PRESTIGIEUX

Le Prix de doctorat 2010 de la SMC décerné à Benjamin Young


Ben Young

OTTAWA (Ontario) — La Société mathématique du Canada (SMC) est heureuse de remettre son Prix de doctorat 2010 à Benjamin Young. Le Prix de doctorat de la SMC récompense le travail exceptionnel d’un étudiant au doctorat en mathématiques. M. Young recevra son prix et prononcera une conférence plénière à la Réunion d’hiver 2010 de la SMC, qui se tiendra Vancouver.

En annonçant le lauréat de ce prix, le président de la SMC, Jacques Hurtubise, a souligné que le travail des doctorants était crucial à l’essor de la discipline, et que les travaux de Benjamin Young approfondissaient de manière considérable la compréhension d’importants concepts mathématiques et physiques, et qu’il méritait véritablement cet honneur.

Dans sa thèse, Young prouve plusieurs conjectures exceptionnelles à propos du « comptage de boîtes». Il a réussi à calculer le nombre de façons d’empiler des boîtes de couleur dans un coin avec divers thèmes de couleurs prédéterminés. Les réponses se sont présentées sous la forme de fonctions génératrices de plusieurs variables.

« Ces problèmes à l’allure fantaisiste sont en fait étroitement liés à la mécanique statistique, à la théorie des représentations, à la géométrie algébrique et à la physique mathématique, souligne David Brydges, président du Comité de recherche de la SMC. Les conjectures résolues par Benjamin Young sont issues des interactions entre ces domaines. »

Pour résoudre les problèmes, le mathématicien a inventé un usage novateur des algèbres vertex pour relier les problèmes l’un à l’autre d’une façon inattendue. Sa solution à la conjecture de Szendrői concernant les partitions pyramidales et la conjecture de Bryan concernant les boîtes de couleur par le groupe Klein se sont révélés d’importantes avancées pour la théorie de Donaldson-Thomas, contrepartie algébro-géométrique de la théorie topologique des cordes, en physique.

Benjamin Young a obtenu son baccalauréat en mathématiques et sa maîtrise en sciences de l’Université Carleton. Il a fait son doctorat en mathématiques à l’Université de la Colombie-Britannique, sous la direction de Jim Bryan et de Richard Kenyon. Il a ensuite obtenu une bourse du Centre de recherches mathématiques pour faire un stage postdoctoral à l’Université McGill. En ce moment, il participe à un programme de la théorie des matrices aléatoires, les systèmes de particules en interaction et les systèmes intégrables au Mathematical Sciences Research Institute à Berkeley, en Californie. Il se rendra ensuite au KTH Royal Institute of Technology à Stockholm, qui lui a accordé la bourse de recherche postdoctorale Wallenberg.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

David Brydges, président
Comité de recherche de la SMC
Département de mathématiques
University of British Columbia
Tél. : 604-822-3620
chair-resc@smc.math.ca
Jacques Hurtubise, président
Société mathématique du Canada
Dép. de mathématiques et de statistique
Université McGill
Tél : 514-343-7502
president@smc.math.ca

À propos de la Société mathématique du Canada

La SMC est le principal organisme national dont l’objectif consiste à promouvoir et à favoriser la découverte et l’apprentissage des mathématiques, et les applications qui en découlent. Les activités de la Société couvrent les mathématiques sous tous leurs aspects : congrès scientifiques, publications de documents de recherche et excellence en éducation à tous les niveaux. Chaque année, la SMC reconnaît les réalisations exceptionnelles en décernant divers prix de mathématiques.


© Société mathématique du Canada, 2014 : https://smc.math.ca/